Thématiques

Santé et action sociale

Agglomération Hénin-Carvin : l’ESS, levier du développement économique local

L'agglomération Hénin-Carvin (14 communes, 127 000 habitants dans le Pas-de-Calais) a développé une politique d’appui à l’économie sociale et solidaire dans ce bassin minier en transformation. Ce retour d’expérience s’inscrit dans le cadre l’enquête quinquennale d’Intercommunalités de France sur l’action économique des intercommunalités.

L’économie sociale et solidaire, une dimension à part entière du développement économique 

L’agglomération Hénin-Carvin compte plus de 3 500 entreprises, 31 parcs d’activités dont 8 sont communautaires et un parc logistique multimodal de 300 hectares. Elle a fait le choix en 2018 de développer l’économie sociale et solidaire (ESS) en complément des actions menées par ailleurs sur le champ économique classique (aménagement économique, animation de filières, aide à l’investissement immobilier ou productif des commerces, aides aux TPE/PME…). L’ambition est de multiplier les créations d’entreprises ayant une forte utilité sociale et pourvoyeuses d’emplois non délocalisables. À ce titre, elle s’inscrit parmi les 47 % d’intercommunalités qui agissent dans le domaine de l’ESS (source : enquête quinquennale Intercommunalités de France).

Au sein du service de développement économique, un poste de chargé de mission à temps plein est consacré à l’animation de cet écosystème local. La constitution d’un répertoire regroupant l’ensemble des acteurs de l’ESS sur le territoire est en cours pour encourager les interactions entre ces acteurs mais également avec les entreprises dites « ordinaires ». 

Cette volonté politique s’est traduite par une délibération économique cadre adoptée en 2018. Elle définit les règles en matière d’aides aux entreprises mais également différents dispositifs ciblés à l’attention de l’économie sociale et solidaire.

 

Une palette d’actions au profit de projets à forte utilité sociale

L’agglomération a émis un appel à projet à ce sujet. Ouvert aux associations, structures coopératives ou aux entreprises commerciales agréées « économie sociale et solidaire » (ESUS), il vise à accompagner et soutenir financièrement les projets retenus dès lors qu’ils proposent au moins la création de deux emplois à temps plein en contrat à durée indéterminée dans les 4 ans suivant la création du projet. Le soutien au développement d’une structure sociale et solidaire déjà existante sur le territoire nécessite qu’aucun licenciement n'ait été réalisé l’année précédant la demande. Le montant attribué est de 5 000 € par emploi créé et est plafonné à 20 000 € par structure soutenue. L’agglomération a signé une convention de délégation avec la région pour l’attribution d’aides économiques ce qui lui permet cette action volontariste. Elle souhaite également élargir cette convention pour inclure d’autres critères afin de financer des projets de coopération sur l’insertion.

L’agglomération a intégré et cofinance également le pôle territorial de coopération économique (PTCE) depuis l’été 2021. Elle souhaite soutenir en particulier les thèmes de la mobilité, de l’alimentation saine et de la rénovation des logements. Le pôle vise à rassembler tous les acteurs de ces différents secteurs pour apporter des réponses locales à ces questions sensibles.

Sur la thématique de la mobilité, Hénin-Carvin a soutenu la mise en place d’un garage solidaire pour renforcer l’insertion professionnelle en levant l’un des freins majeurs : la capacité à se déplacer pour les personnes en recherche d’emploi, en réinsertion, ou éloignées de l’emploi. L’appel à projet lancé en 2020 a permis d’attribuer le projet au réseau AFEJI (Association des Flandres pour l’éducation, la formation des jeunes, et l’insertion sociale et professionnelle, acteur majeur de l’ESS en région Hauts-de-France). Le garage a été inauguré le 2 mai 2022. Il comptera à termes 5 salariés en équivalent temps plein destinés à accompagner les publics cibles (demandeurs d’emploi aux revenus inférieurs au SMIC, jeunes de moins de 26 ans suivis par Pôle Emploi, bénéficiaires des minima sociaux, salariés des structures de l’insertion par l’activité économique). 

L’agglomération intègre également ce soutien de manière transversale via la commande publique. Les marchés publics communautaires incluent des clauses sociales pour permettre aux structures d’insertion de candidater en priorité. Cette dimension compte pour 5 % dans la note finale. Cette quotation peut monter à 7 % sur le programme de rénovation thermique des bâtiments cofinancé par l’État, l’agglomération, la commune, et le bailleur. 

L’agglomération d’Henin Carvin fait donc la preuve de la complémentarité que peut apporter l’économie sociale et solidaire aux actions en matière économique, d’insertion, de développement durable, de mobilité, avec un impact sur le temps long.

 

Contact : Pierre Couture, p.couture@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités