Thématiques

Urbanisme

Approche paysagère : 80% des élus locaux souhaitent être sensibilisés, voire formés

Le CGEDD a publié en novembre 2021 les résultats d’une enquête sur l’approche paysagère des élus locaux. Cette analyse statistique sera complétée par un rapport formulant plusieurs préconisations pour sensibiliser et former les élus du bloc local à cet enjeu. La prise en compte de la dimension paysagère dans les outils de planification et les projets d’aménagement rendraient sans doute ceux-ci plus efficients.

Près de 3500 élus du bloc local ont répondu à une enquête lancée par le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), sur l’approche paysagère des élus du bloc local.

« Approche paysagère », quel intérêt ?

« L’approche paysagère » est une méthode de travail fondée sur la lecture et l’analyse partagée des caractères géographiques et historiques des territoires ainsi que de leur perception par les habitants. Cette démarche vise notamment à faciliter la mise en œuvre des politiques d’aménagement durable de l’espace dans le contexte de la transition écologique et énergétique.

Les élus étaient d’abord interrogés sur leur conception du paysage. 2/3 des répondants associent le paysage à la campagne, la végétation ou la préservation du patrimoine, voire un « cadre vie agréable ». A noter que 18% des élus urbains associent le paysage à un projet de territoire (11% des élus ruraux ou périurbains).

En tout état de cause, 75% des répondants considèrent que la qualité du paysage de leur territoire s’est améliorée (28% - surtout de la part d’élus urbains) ou est restée stable (47%), majoritairement grâce à des opérations d’aménagement. Toutefois, 75% des répondants voient également les actions menées en faveur de la transition écologique comme autant de leviers pour améliorer nos paysages.

Cette problématique est d’autant plus importante que selon ces mêmes élus, les principaux défis qu’ils auront à relever dans les prochaines années portent sur l’urbanisme, l’énergie, le climat, l’agriculture ou encore la forêt. Une approche paysagère de ces politiques permettrait sans doute d’améliorer l’efficience des réponses apportées par les collectivités locales à ces enjeux. Si ces derniers ne peuvent souvent pas être traités seulement à l’échelle communale, 73% des répondants indiquent que cette échelle leur semble être pertinente pour intervenir sur le paysage. 55% citent également l’intercommunalité et 48% la maille départementale.

 

80% des répondants souhaitent être davantage sensibilisés, voire formés

89% des élus répondants ont indiqué connaître le paysage de leur territoire grâce à leurs « connaissances personnelles » et la moitié s’appuie également sur les témoignages de leurs concitoyens ou des photographies actuelles ou anciennes. Seulement un quart d’entre eux citent les travaux menés par les professionnels du paysage. Quant aux atlas des paysages, ils semblent très peu connus des répondants (5% les citent).

80% estiment également nécessaire de renforcer leurs compétences ou connaissances sur le paysage. Interrogés sur les acteurs qui pourraient les aider à se former à ces enjeux, les élus répondants citent en priorité les services de l’Etat, les CAUE ainsi que leurs propres services techniques municipaux ou intercommunaux.

Toutefois, les élus souhaitent que ces acteurs adaptent leur offre de formation à cet enjeu. Si les conférences, guides méthodologiques ou autres stages ne semblent guère appropriés aux yeux des élus, les « visites personnalisés du territoire avec un professionnel » ou bien encore des parcours collectifs de terrain sur son territoire ou ailleurs, semblent emporter l’adhésion des élus.

Les répondants souhaitent être formés en priorité aux liens entre paysages et patrimoine, puis biodiversité, agriculture et habitat. Très peu d’élus souhaitent mettre l’accent sur les relations entre paysages et activités économiques, vie des quartiers, friches ou bien encore espaces périphériques. Les thématiques de requalifications paysagères sont donc très peu demandées.

 

Retrouver les résultats exhaustifs de l’enquête

 

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger