Thématiques

Retours d’expérience

Bordeaux Métropole réinvente son modèle touristique

Confrontée à la fragilité du modèle touristique urbain fortement dépendant de la clientèle étrangère et du tourisme d’affaires, Bordeaux métropole renforce son positionnement sur le tourisme durable et de proximité.

Pénalisées par l’absence des clientèles d’affaires et de flux internationaux en 2020, les destinations urbaines ont été en souffrance, en particulier en particulier Paris, mais aussi les métropoles régionales telles Bordeaux. Entre 2019 et 2020, l’Office de tourisme et des congrès de Bordeaux Métropole (OTCBM) affiche une baisse de 72% du nombre de personnes reçues. Dans l'hôtellerie, le nombre de nuitées a chuté de 41 %.
La destination, dont la clientèle étrangère est très majoritairement européenne, a beaucoup souffert non seulement de la crise sanitaire, mais aussi du Brexit. Face à ce constat, Bordeaux Métropole et la Mairie de Bordeaux ont développé un vaste plan de soutien en 2020. Une subvention d’aide et de relance de 1,4 million d’euros attribuée à l’office de tourisme a permis le lancement d’opérations d’envergure destinées à doper le tourisme estival en 2020. Des moyens supplémentaires ont aussi été attribués : fonds d’aide aux paiement des loyers, à la trésorerie, à la transformation digitale, versement différé de la taxe de séjour … Ce plan de soutien et de relance se poursuivra en 2021, avec le lancement de nouvelles campagnes de communication si la situation sanitaire le permet : « Restez dormir à Bordeaux, nos hôtels vous font les prix doux » ; « Bordeaux nous réunit » et « Bordeaux nous envoie balader ».
Des engagements stratégiques et financiers ont également été pris pour l’accueil d’événements internationaux tels que les Jeux Olympiques 2024 ou la Coupe du Monde de Rugby 2023.

Séjours courts de proximité

En parallèle, la destination renforce son positionnement sur de nouveaux segments de marché, en particulier le tourisme de proximité. Le site www.unairdebordeaux.fr, un magazine en ligne, promeut un tourisme de proximité, à visage humain et à faible empreinte carbone. Il fédère la communauté des métropolitains et fourmille d’idées pour tous les segments de clientèle : seniors, familles, jeunes… Un partenariat Garonne a été lancé à l’échelle de la métropole, avec les 10 communes situées le long du fleuve en vue de préparer un événement à l’automne 2022 qui mettra en en valeur sa richesse patrimoniale, économique, environnementale. « Un des enseignements que nous tirons de la crise est l’émergence d’une tendance à la redécouverte de l’environnement proche, un mélange de ville et de campagne qui va permettre de faire partager l’identité de nos villes. Les 1ers visiteurs des villes sont leurs habitants. Voyager loin va être plus cher en raison des enjeux environnementaux, ces séjours lointains seront donc moins fréquents et plus longs ; cela laisse une place pour des séjours courts dans la proximité, qui offriront aussi des expériences mémorables », déclare Brigitte Bloch, présidente de l’Office du tourisme et vice-présidente de Bordeaux métropole en charge du tourisme.

Bordeaux Métropole a lancé début mai lors d’un forum une réflexion stratégique sur le tourisme durable qui se poursuivra dans l’année. D’ores et déjà, des actions ont été menées dans ce domaine avec l’élaboration d’une charte métropolitaine en faveur des éco-hébergements touristiques, la certification NF Environnement des sites de visites (la Cité du Vin l’a obtenue le 2 avril 2021), la certification ISO 20121 en cours de l’Office du tourisme métropolitain.

Sur le volet congrès, Brigitte Bloch une offre de service packagée, visant à favoriser l’organisation d’événements à impact positif sera prochainement lancée. Le tourisme d’affaires et de congrès est indéniablement entré dans une période de transformation durable de son modèle économique que les grandes villes de congrès et les opérateurs vont devoir prendre en considération. Il faudra s’adapter aux nouvelles habitudes prises pendant le confinement, faire preuve d’agilité et d’imagination, à l’image des réflexions menées par le groupe Accor sur la transformation du modèle hôtelier intégrant des espaces de coworking.


Contact AdCF : Sandrine Gouloumès

 

Retrouvez cette initiative et les retours d'expériences des intercommunalités dans le mensuel Intercommunalités, dans la rubrique retours d'expérience de notre site et désormais sur la page Facebook des intercommunalités de France

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités
Dernières
Publications
Dernières
Positions