Thématiques

Institutions et pouvoirs locaux

Elections départementales et régionales : installation du comité national de suivi

Les élections départementales et régionales de 2021 ont lieu les 20 et 27 juin dans un contexte de crise sanitaire qui rend difficile l’organisation de la campagne électorale et du scrutin. Un comité national de suivi a été mis en place le 26 avril par le ministère de l’Intérieur en lien avec les partis politiques, parlementaires et les associations de collectivités.

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a convié les partis politiques et les associations nationales de collectivités à prendre part à ce comité national de suivi installé le 26 avril. L’AdCF était représentée par Sébastien Martin et Sébastien Miossec, respectivement président et président délégué de l’association.

L’objet de ce comité de suivi est de favoriser les échanges avec les services de l’Etat en vue de préparer au mieux le déroulé des campagnes électorales et l’organisation du scrutin, ceci dans le contexte actuel de crise sanitaire et des restrictions rendues nécessaires en vue de contenir l’épidémie.

Le comité doit se réunir une fois par semaine afin d’identifier les difficultés au fur et à mesure et de préparer en conséquence les instructions et les adaptations législatives et réglementaires, notamment dans le cadre du nouveau projet de loi relatif à l’état d’urgence sanitaire.

Jean-Denis Combrexelle, conseiller d’Etat, est à la tête de ce comité avec l’appui du bureau des élections du ministère de l’Intérieur. La réunion d’installation du comité a été l’occasion de rappeler les mesures sanitaires décidées par le Gouvernement dans les bureaux de vote, en complément des règles habituelles de distanciation :

- les assesseurs volontaires seront prioritaires pour se faire vacciner d’ici l’organisation du scrutin, sans critère d’âge ; les maires ont jusqu’au 21 mai pour en transmettre la liste aux services de l’Etat ;

- des kits d’auto-test seront fournis en nombre suffisant dans les communes.

A la suite de ces précisions préalables, le ministre a été interrogé par les participants sur différents sujets relatifs aussi bien aux campagnes électorales qu’à l’organisation pratique du scrutin, étant entendu qu’un bureau de vote distinct sera obligatoire pour chacune des deux élections (une urne pour les départementales et une urne pour les régionales).

Contact AdCF : Simon Mauroux

 

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités