Thématiques

Retours d’expérience

Le Pays Basque veut faciliter le retour des artistes sur scène et en public

La communauté d’agglomération Pays Basque (308 323 habitants, 158 communes) soutient ses acteurs culturels grâce à son plan Berpiztu (« relancer » en langue basque) doté d’1,2 million d’euros et organisé autour de sept dispositifs.

Située au sud des Pyrénées Atlantiques, la communauté Pays Basque a pris la compétence Culture lors de sa création en 2017. Alors que les élus poursuivaient un travail de définition des politiques culturelles de l’agglomération au regard de l’héritage des politiques passées, la crise sanitaire a bouleversé le secteur culturel. Les élus ont alors voté le plan de soutien Berpiztu, construit pour et avec les acteurs culturels du territoire.  

Selon Miren Iturrioz, directrice des Partenariats culturels de l’agglomération, ce plan de soutien a été « établi avec comme enjeux majeurs de faciliter le retour des artistes sur scène et du public dans les salles ». Il s’articule autour de sept dispositifs visant à soutenir chaque domaine artistique : le spectacle vivant, la musique et les arts visuels. « Il s’agit de compléter nos dispositifs habituels par des dispositifs spécifiques permettant de répondre à la crise exceptionnelle que traverse le secteur », indique Miren Iturrioz. Parmi ces aides spécifiques, une aide à la mobilité est proposée afin de favoriser le déplacement des artistes vers des lieux repérés pour la visibilité qu’ils offrent. D’autre part, en réponse à une demande des acteurs culturels, le plan Berpiztu intègre un dispositif spécifique d’aide à la création d’outils de communication, très prisés depuis le début de la crise sanitaire, pour la captation et la valorisation des œuvres. 

 

Accompagner la relance sur le moyen terme

Le plan de soutien Berpiztu est conçu sur trois ans afin de pallier les effets de la crise sanitaire à moyen terme. Il convient en effet selon la directrice des Partenariats culturels de la Communauté Pays Basque d’anticiper « l’embouteillage » qui apparaîtra lors de la reprise des activités artistiques en raison de la logique de report des spectacles déprogrammés en 2020 et 2021. À ce titre, l’agglomération propose une aide à la programmation des artistes de son territoire sous forme de prise en charge d’une partie du cachet artistique.

Par ailleurs, la Communauté Pays Basque a adhéré au Groupement d’Intérêt Public Cafés Culture. « Cette démarche a l’objectif de déprécariser les équipes artistiques, surtout musicales, qui se produisent généralement sans contrats. En finançant une partie de leur cachet, la communauté encourage les organisateurs à déclarer leur prestation, ce qui sécurise la situation des artistes, et permet de multiplier les lieux de diffusion artistique sur le territoire », explique Miren Iturrioz. 

Un autre dispositif concernant les arts visuels, basé sur la commande publique, propose deux appels à projets à l’intention des artistes et des opérateurs. Il ouvre les bâtiments de l’agglomération à des expositions temporaires, et encourage la transversalité entre directions de la communauté en créant par exemple un partenariat avec le Direction générale des déchets pour l’intervention d’artistes sur du mobilier urbain. 

Comme l’indique Miren Iturrioz, il est encore difficile de tirer les enseignements de la crise sanitaire. Pour la communauté d’agglomération Pays Basque, il s’agit pour le moment de privilégier le travail de proximité, avec les acteurs culturels du territoire. Mais cela n’empêche pas de se projeter en parallèle à moyen terme. Au cœur de cette agglomération montrant des disparités géographiques et démographiques, l’objectif principal des élus sera, au cours de ce mandat, de « déterminer d’abord les enjeux relatifs à la culture propres à ce territoire, puis d’établir une politique culturelle qui y répondra ». 

 

Contact AdCF : Sébastien Bayette

 

Retrouvez cette initiative et les retours d'expériences des intercommunalités dans le mensuel Intercommunalités, dans la rubrique retours d'expérience de notre site et désormais sur la page Facebook des intercommunalités de France

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités
Dernières
Publications
Dernières
Positions