Thématiques

Développement économique

Territoires d’industrie : De nouvelles mesures dans la cadre d’un « Pack rebond »

Les ministres de l’industrie et de la cohésion des territoires, Agnès Pannier-Runacher et Jacqueline Gourault, ont dévoilé le 20 juillet à Chalon-sur-Sâone, des nouvelles mesures visant à renforcer le programme Territoires d’industrie : le « Pack Rebond ». Accueillies par Sébastien Martin, président de la communauté du Grand Chalon et vice-président de l’AdCF, les ministres ont pris connaissance des nombreux projets portés ce Territoire d’industrie. Dans un communiqué, l’AdCF a salué les nouvelles orientations gouvernementales données au programme. Retrouvez le dossier de presse du gouvernement sur le Pack Rebond.

Lors du déplacement des ministres au sein de l’agglomération du Grand Chalon, les deux ministres ont souhaité communiquer sur les nouveaux engagements de l’Etat et de ses opérateurs afin de faire de Territoires d’industrie une « usine à projets ». La volonté du gouvernement, en lien avec les régions, est d’accélérer le déploiement d’un certain nombre de fiches actions validées ces derniers mois, d’en réorienter certaines et en développer de nouvelles. L’objectif est également d’adapter le programme et les projets locaux à la nouvelle donne de la crise sanitaire ; celle-ci reformulant les priorités et enjeux. Pour favoriser des relocalisations ou de nouveaux développements industriels, le gouvernement a identifié 66 nouveaux sites industriels « clefs en mains » qui rejolignent les 12 premiers annoncés en début d’année lors du sommet « Choose France ! ».

Ces sites sont accessibles, disposant d’un environnement favorable et d’un éco-système propice à l’accueil d’investissements (qualifications disponibles, sous-traitance, services supports, ingénieries…). Le but est de s’engager dans une accélération des formalités et procédures d’urbanisme en cas de projet d’implantation ou d’extension.Une carte des nouveaux sites clefs en main a été dévoilée le 20 juillet, avec des offres dans toutes les régions continentales françaises, nombreuses dans les Hauts-de-France et le Grand Est.

Le pack Rebond prévoit également des accompagnements en ingénierie pour favoriser des stratéies de relocalisation industrielle, que ce soit par réinternalisation de productions ou investissements de fournisseurs nationaux de certaines chaines de valeur. Est valorisée la démarche stratégique conduite par la Banque des Territoires avec le Grand Chalon (analyse des filières porteuses pour des relocalisations) de même que celle mise au point avec la région Grand Est.

D’autres mesures d’accompagnement sont prévues pour accompagner les projets d’écologie industrielle, de réhabilitation de friches industrielles.

Sur les volets compétences, qualifications et recrutements, le Pack rebond prévoit un accroissement de 1000 volontaires territoriaux en entreprises (VTE), en lien avec BPI France, un nouvel appel à manifestation d’intérêt (AMI), ouvert du 20 juillet 2020 jusqu’au 25 juin 2021, pour poursuivre la mise en place par le CNAM d’espaces d’accès à la formation. 3 vagues successives seront retenues. De nouvelles écoles de production seront accompagnées par une enveloppe de 2 millions d’euros mobilisée par la Fédération nationale et la Banque des Territoires. Des centres AFPA seront transformés en tiers-lieux de l’insertion professionnelle et sociale.

Le « Pack Rebond » prévoit également de faire profiter les entreprises des Territoires d’industrie des mesures spécifiques de la BPI pour faire face à la crise (accompagnement du dirigeant, mesures de trésorerie, plan d’action, mode de pilotage de la production…). Les accélérateurs de BPI France viseront aussi à accompagner 300 nouvelles PME industrielles des Territoires d’industrie (subvention de 6000 à 10000 euros venant de l’Etat et la Banque des Territoires). L’ANCT s’engage avec la Banque des Territoires à financer également des ingénieries visant à accélérer les projets des collectivités inscrits dans les contrats TI. Les sujets portant sur la décarbonation de l’économie, la résilience économique, la valorisation/développement des compétences seront prioritaires.

L’AdCF s’est félicitée le 20 juillet de ces annonces positives mais aussi des amendements adoptés au Sénat deux jours plus tôt pour renforcer les moyens budgétaires de l’Etat alloués aux investissements industriels et à leur verdissement.

Retrouvez le communiqué de l’AdCF

Retrouvez le dossier de presse du gouvernement sur le Pack Rebond

 

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger