Thématiques

Santé et action sociale

Ruralité L’implication des centres sociaux dans les projets de territoire

Comment les habitants peuvent-ils être associés à la définition d’un projet de territoire ? Les centres sociaux ont planché sur cette question lors d’une journée organisée par leur fédération à laquelle a participé l’AdCF.

Le 27 mars 2018 s’est tenu le forum des territoires organisé par la Fédération des centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) avec le soutien de Territoires Conseils, service de la Caisse des dépôts et consignations. L’AdCF, qui a signé un accord-cadre avec la FSCF dans le but de promouvoir les centres sociaux (lien vers : https://www.adcf.org/contenu-article?num_article=3599&num_thematique=9), était partenaire de cette journée consacrée aux rapports entre centres sociaux et collectivités rurales en vue d’une animation commune du projet de territoire.

Après une séance introductive sur les conséquences de la loi NOTRe et l’analyse par Christophe Quéva, universitaire, des caractéristiques géographiques des espaces ruraux, les participants, aussi bien des salariés des centres sociaux que des élus, ont pris part à différents ateliers consacrés à des problématiques rencontrées par les habitants en milieu rural : l’accès à l’emploi pour les femmes, la place des jeunes, l’accès aux droits, la précarité et la mobilité.

A chaque fois, l’identification des enjeux et de pistes d’évolution a amené à la question du projet social de territoire. Selon Alain Cantarutti, délégué général de la FCSF, il importe que les acteurs d’un même territoire, qu’il s’agisse des élus ou des habitants impliqués dans les centres sociaux, puissent dialoguer en vue de projets de territoire partagés et cohérents, ce qui implique d’apprendre à connaître les logiques de chacun. Dans ce cadre, Claudie Miller, présidente de la FCSF, a souligné la capacité des centres sociaux à faire émerger l’innovation au service des habitants en complément des politiques publiques menées par les collectivités. Une démarche qu’a illustré l’exemple du centre social de vallée de l’Authre, créé afin de mutualiser les activités sociales sur sept communes de la communauté d’agglomération du Bassin d’Aurillac (Cantal).

La table ronde de clôture a rassemblé, aux côtés des organisateurs, la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA), l’association Nouvelles Ruralités et l’AdCF. L’occasion de rappeler l’objet d’un projet social de territoire et sa traduction locale eu égard aux différents acteurs concernés.

Pour sa part, l’AdCF a rappelé la proposition de son rapport « Intercommunalité et développement social » (2015) d’aller vers une logique de développement social local dépassant la seule action sociale, avant d’interpeller les centres sociaux pour qu’ils soient des lieux de solutions, notamment en réponse aux enjeux de territorialisation qui se posent dorénavant à nombre d’intercommunalités.

  En savoir plus sur le site de la FCSF

Contact AdCF : s.mauroux@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités