Thématiques

Numérique et communication

Innovations numériques : Retrouvez la nouvelle publication consacrée aux territoires ruraux et aux petites villes

La CDC, l’AdCF et l’Association des petites villes de France (APVF) ont réalisé ensemble un guide sur les innovations numériques au sein des territoires de faible densité. Intitulée « Smart city versus stupid village ? », cette nouvelle publication met en exergue les fortes attentes des élus des espaces ruraux ou des communautés de petites villes. Elle montre également que ces territoires sont déjà bien engagés dans la transition numérique et n’ont pas de complexe à avoir par rapport à des territoires plus denses. Un foisonnement d’initiatives est à l’oeuvre.

Diffusée en avant-première à Strasbourg, lors de la séance plénière de la Convention nationale de l’intercommunalité consacrée à la « digitalisation des projets de territoires », la publication consacrée aux innovations numériques des communautés de communes et petites villes souligne l’investissement croissant de ces territoires dans ce domaine.

En guise de clin d’œil, le titre de l’ouvrage - « smart city versus stupid village ?  » - a pour idée de rappeler que l’intelligence des territoires ne se décline pas que dans les villes. Le concept de « ville intelligente » mériterait d’ailleurs d’être profondément interrogé, tant il laisse à penser que les villes ne l’étaient pas avant l’âge du numérique ou alors - c’est selon le sens à donner - que les espaces urbains détiendraient le monopole de l’intelligence.

Afin d’éviter de nouveaux malentendus, il serait plus approprié de parler de réseaux ou d’équipements « intelligents » pour traiter de la véritable révolution qu’apporte le numérique. C’est ce que sous-tendait l’expression anglo-saxonne initiale des « smart grids ». Mais ce concept s’est désormais élargi à la notion de « smart city » qui envahit les colloques et les plaquettes publicitaires. Ce terme en vogue ne devrait pas manquer de se démoder à son tour, mais il prolifère sur l’incontestable transformation des territoires et des espaces urbains par la révolution numérique. Que ce soit à travers les réseaux souterrains (eau, énergie...) ou de surface (transports, voiries), la conception des bâtiments et des équipements publics, les pratiques sociales et les modes d’occupation de l’espace, les relations entre administrations et usagers, l’organisation des acteurs économiques, le déploiement du commerce dans les bassins de vie mais aussi dans le temps, les accès aux services publics (e-santé, e-administration)... le numérique est dans une phase de très fortes transformations.

Les débats de Strasbourg comme les problématiques évoquées par le guide soulignent l’urgence de s’approprier le numérique, ses potentialités et atouts, pour en maîtriser aussi les risques. Les usages du numérique doivent être mis en débat dans les territoires. La question de l’accès aux données, les risques de contrôle social, les possibilités de voir se multiplier des offres de « gadgets » à faible valeur d’usage... ne sont pas des sujets secondaires.

Le guide CDC-APVF-AdCF présente des innovations très opérationnelles dans les petites villes et communautés de communes plutôt rurales. Une enquête quantitative a été conduite auprès de 324 intercommunalités et 86 villes, complétée par une enquête qualitative approfondie dans une dizaine de territoires. Cette enquête permet de dresser le panorama des priorités des collectivités et des sujets de leurs compétences pour lesquels elles discernent le plus clairement les usages numériques à développer et les innovations à fort potentiel. Les sujets environnementaux (déchets, eau/assainissement, efficacité énergétique, éclairage public...) apparaissent en pôles positions. Les questions de mobilité (voirie, stationnement...) sont moins mises en avant dans les communautés mais sans doute du fait du moindre développement de leurs compétences sur ces sujets dans les communautés de communes.

Les résultats de l’enquête, détaillés par grand domaine de politique publique, sont accompagnés d’exemples d’initiatives numériques conduites dans divers types de territoires tels que les communautés de Saint-Omer, de Saintes, de Freyming-Merlebach, du Pays de Landerneau-Daoulas, de Vitry Champagne et Der. Comptages électroniques intelligents, dispositifs de télémesure, géolocalisation, objets connectés, éclairage à distance... le guide met l’accent sur des démarches avancées dans de nombreux territoires.
Dans le même temps, l’enquête commentée montre que la connaissance par les élus des solutions numériques disponibles reste encore très inégale. Les débats locaux sont encore très marqués par la question (il est vrai primordiale) du déploiement des infrastructures (Très haut débit, téléphonie mobile...). Des questions telles que les incertitudes sur l’interopérabilité des innovations numériques, le rapport coût-bénéfice, la crainte de perte de contrôle, la montée de nouvelles formes de défiance sociétale... sont également évoquées par le guide. 
 
 

Contact AdCF : s.guirado@adcf.asso.fr

Partager