Contenu article AdCF Direct

Attractivité commerciale durable : les élus font le point

En partenariat avec David Lestoux (agence LA!), Intercommunalités de France lançait ce lundi 12 septembre un groupe de réflexion pour relever les défis d’une attractivité des territoires plus durable. Participaient également les associations du pôle Joubert : France urbaine, la fédération des SCoT et la FNAU.

Présidée par Gabriel Baulieu, vice-président commerce, et en présence de Jean Revereault, vice-président transitions écologiques d’Intercommunalités de France, cette séance de réflexion a permis de présenter l’état des lieux des grandes tendances du commerce et de son aménagement au cours de ces dix dernières années : 

  • les transformations lourdes des comportements des consommateurs et de l'offre commerciale : impacts du e-commerce, du marché d’occasion et de la vente directe sur les commerce de proximité ;
  • la mutation de l’immobilier commercial et de la fiscalité commerciale défavorables au dynamisme commercial dans de nombreux centres-villes ; 
  • les évolutions législatives et leurs outils pour les territoires : la loi ELAN pour les dispositifs ORT et de lutte contre les friches commerciales, la loi climat et résilience et l’objectif ZAN peu contraignant en matière d’urbanisme commercial et la loi 3DS ;
  • les premiers impacts des programmes ACV et PVD….  

 

Six grands enjeux soulevant de nombreuses questions pour les intercommunalités et les communes ont été partagés et débattus avec les élus présents : 

  • Défi 1 – Changer de modèle pour aménager autrement avec les acteurs du secteur : l’enjeu est de passer d’un modèle de « praticité / rayonnement large / toujours plus de surfaces » vers un modèle « expérience client / territoire du quart d’heure / moins de surfaces » ;
  • Défi 2 – Maîtriser la périphérisation et le risque de l’émergence d’un centre-ville bis en fonction des différentes typologies de territoires face à l’augmentation des commerces et des services sur les axes de mobilité pendulaire et les périphéries en mutations non commerciales (habitat, services médicaux) et réfléchir aux nouveaux lieux à investir : gares et aires de co voiturage ; 
  • Défi 3 – Organiser le commerce hors magasin : quel changement de méthode de gouvernance et de gestion du foncier du commerce sur les territoires face à un modèle de plus en plus basé sur la logistique et le hors magasin ?
  • Défi 4 – Protéger les centralités et accélérer l’innovation dans le commerce : quel est le rôle et quels sont les moyens de l’intercommunalité en matière de soutien à l’innovation et à la transformation du commerce en partenariat avec les autres acteurs ;
  • Défi 5 – Quels outils à l’échelle des territoires pour passer d’une gestion du commerce à la gestion des mutations du bâti commercial ? 
  • Défi 6 – Renforcer l’outillage des territoires pour optimiser l’accompagnement des commerçants vers l’innovation, la gestion de l’urbanisme commercial et appliquer les orientations de la loi 3DS.

 

Nourrie des réflexions de ce travail collectif et des échanges des élus présents, une deuxième journée de travail sur le même format sera proposée en novembre pour échanger sur la constitution de propositions. 

La restitution de l’ensemble des travaux fera l’objet d’une publication réalisée en partenariat avec l’agence LA !. Elle intégrera le constat et les défis à accompagner pour les années à venir mais aussi des propositions consolidées afin de renforcer l’outillage de l’ensemble des intercommunalités visant à favoriser l’émergence d’une stratégie commerciale mature pour chaque typologie de territoire, optimiser sa gouvernance en lien avec les programmes ACV 2 et PVD et accompagner les transformations profondes du modèle commercial. 

 

Contact : Clément Baylac, c.baylac@adcf.asso.fr

Email
Print
Partager
Facebook Twitter LinkedIn
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger