Contenu article AdCF Direct

CRTE : la transition écologique au cœur du projet de Aunis Atlantique

Les projets des partenaires publics et privés de l’intercommunalité sont référencés dans le CRTE de Aunis Atlantique qui fait de la transition écologique le fil conducteur de son projet de territoire. Dans le cadre de la série d’articles cosignés avec le Cerema, focus aujourd’hui sur ce territoire de Charente-Maritime.

Avec l’appui du Cerema, la communauté de communes Aunis Atlantique (20 communes), située en Charente-Maritime a réinterrogé les axes stratégiques de son projet de territoire pour faire de la transition écologique son fil conducteur et non un simple axe.

Le projet de territoire, et donc le CRTE ont été construits avec les communes. En parallèle, une enquête a été menée auprès des habitants pour identifier les besoins et attentes en terme d’équipements et de services.

Quatre axes stratégiques structurent projet de territoire et CRTE. Ils sont issus de ceux définis dans le Plan Climat Air Energie Territorial, permettant de renforcer le lien entre les documents et garantir la place centrale de la transition écologique. En d’autres termes, le diagnostic s’est nourri de l’ensemble des documents de planification, contractualisations et études récentes, et le projet de territoire et le CRTE jouent le rôle de documents intégrateurs.

 

  • Axe 1 : Un territoire garant d’un développement maîtrisé, protégeant les milieux naturels, la biodiversité et s’adaptant au changement climatique ;
  • Axe 2 : Un territoire sobre, qui valorise durablement son cadre de vie en s’appuyant sur ses ressources locales, son environnement naturel ;
  • Axe 3 : Un territoire solidaire et créateur de liens où les citoyens et les collectivités s’impliquent au service de la transition socio-écologique ;
  • Axe 4 : pour une nouvelle économie attractive et durable, innovante et créatrice d’emplois porteuse d’une identité forte pour le territoire.

 

Le plan d’actions du CRTE est ensuite la traduction opérationnelle du projet de territoire. Avec l’appui du Cerema, la collectivité a identifié les actions et projets émergents qui répondaient aux ambitions du territoire. Le premier plan d’actions, élaboré pour la signature du CRTE le 28 octobre 2021, comprend des actions d’origines diverses :

  • les actions issues du projet de territoire ;
  • des projets portés par les partenaires du CRTE comme le Parc Naturel Régional du Marais poitevin ;
  • des projets portés par des acteurs privés autour de la filière peuplier, mais aussi du tourisme ou de l’agro-alimentaire ;
  • les projets des communes membres qui sont annexés au Contrat.

Le CRTE entre désormais dans sa phase de mise en œuvre et le territoire souhaite le faire vivre dans le temps en lien avec les services de l’État. Prochain challenge pour le territoire : mettre en place la démarche de suivi-évaluation du CRTE.

 

Article rédigé par les équipes du Cerema

 

Contact : Romain Briot, r.briot@adcf.asso.fr

 

 

Email
Print
Partager
Facebook Twitter LinkedIn
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger