Contenu article AdCF Direct

Territoires d’industrie en Outre Mer : un « Focus » de l’AdCF sur les stratégies des intercommunalités ultramarines

L’AdCF propose une note spécifique sur les enjeux et actions portées par les huit Territoires d’industrie ultramarins situés en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion. L’analyse et les retours d’expériences montrent une mobilisation croissante des intercommunalités d’Outre-mer dans le cadre de la crise sanitaire, ainsi qu’une volonté à plus long terme de formaliser des stratégies d’autonomie productive spécifiques à leur territoire.

À partir de conditions économiques et géographiques a priori peu favorables aux activités industrielles (insularité, relief, marchés intérieurs réduits, prédominance de petites entreprises), les Territoires d’industrie ultramarins s’efforcent de capitaliser à partir des ressources locales qui leur sont spécifiques pour renforcer leur base productive, d’une part, et diversifier leur économie, d’autre part.

Ce renforcement et cette diversification passent dans un premier temps par une consolidation des services économiques des collectivités dans leurs capacités de veille, d’animation et d’accompagnement des industriels locaux et de leurs réseaux. L’amélioration des ressources d’intelligence économique se traduit aussi par une meilleure connaissance des filières et opportunités présentes sur le territoire : bâti durable, agro-écologie, énergies renouvelables, équipements sanitaires… esquissant de nouvelles perspectives de développement.

Les intercommunalités agissent également en faveur de l’écosystème industriel. Elles interviennent tout d’abord sur les infrastructures supports des activités économiques : routes, ports, zones d’activités (notamment face à des situations locales de forte tension foncière). Elles agissent ensuite, via des politiques transversales de montée en compétence et d’innovation, par exemple en structurant de nouveaux centres de formation, ou encore en soutenant des pôles d’innovation qui accompagnent les entreprises locales dans leurs projets de développement.

En dernier lieu, les Territoires d’industrie ultramarins se sont tout particulièrement mobilisés dans le cadre de la crise sanitaire afin de soutenir les entreprises impactées par les mesures de confinement, puis dans l’objectif de mobiliser le plan de relance et ses financements (fonds de soutien à l’investissement dans les territoires) au profit des projets industriels locaux, qui devraient conférer une nouvelle impulsion à la démarche.

 

Retrouvez les quatre premières notes de l'AdCF sur le programme Territoires d'industrie

 

Contact AdCF : Lucas Chevrier

Email
Print
Partager
Facebook Twitter LinkedIn