Contenu article AdCF Direct

Mobilités et déconfinement : soutien au covoiturage

Après le Forfait Mobilités Durables début mai (décret n°2020-541), le Gouvernement poursuit la mise en œuvre de la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) notamment pour faciliter les mobilités alternatives à l’autosolisme dans cette période de déconfinement : cette semaine, deux textes devraient favoriser le covoiturage.

Les décrets n°2020-678 et 2020-679 publiés au JO du 6 juin viennent préciser l’application de l’article 35 de la LOM qui prévoit que les autorités organisatrices de la mobilité peuvent verser une allocation aux conducteurs et passagers pratiquant le covoiturage.

Le premier texte vient préciser le périmètre des frais pouvant être valorisés par le conducteur (dépréciation du véhicule, entretien et réparation, pneumatiques, carburant, assurance, stationnement et péage). L’allocation versée par l’AOM ne peut ainsi excéder le montant desdits frais, déduction faite des sommes perçues de la part des passagers. Un trajet proposé au covoiturage mais n’ayant pas capté de passager peut également bénéficier d’une allocation, sous la même condition.

Le second décret vient toutefois préciser que pour des trajets de moins de 15 kilomètres, à raison de deux trajets quotidiens au maximum, l’allocation peut dépasser le montant de ces frais ; par cette mesure, il s’agit d’encourager spécifiquement le covoiturage de proximité actuellement moins pratiqué que sa version longue distance, comme exposé dans le récent guide Ecomobilité publié par l’AdCF.

Après trois semaines de déconfinement, le baromètre de l’association Vélo & Territoires témoigne d’une hausse de 28% des déplacements cyclables par rapport à la même période l’an dernier ; cet engouement a d’ailleurs conduit l’Etat à tripler son plan de soutien à cette pratique en le portant à 60 millions d’euros. Il reste donc à suivre si les nouvelles possibilités d’incitation au covoiturage pourront avoir le même effet.

Le covoiturage devrait permettre de réduire le nombre de voitures sur les routes ; le CEREMA a récemment mis en ligne une plateforme de suivi de l’évolution du trafic routier dans le cadre du déconfinement : https://www.cerema.fr/fr/actualites/deconfinement-plateforme-ligne-suivre-evolution-du-trafic. Actuellement alimentée par les données des grands axes, la plateforme devrait progressivement inclure celles des principales agglomérations.

 

Contact AdCF : Bertrand Macé, b.mace@adcf.asso.fr

Email
Print
Partager
Facebook Twitter LinkedIn
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger