Contenu article AdCF Direct

Rapprocher intercommunalités et entreprises de proximité : l'AdCF échange avec l'U2P

Jean-Luc Rigaut a rencontré, le 28 novembre, Alain Griset, président de l’U2P, la nouvelle confédération patronale qui rassemble les secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales soit des secteurs qui recouvrent deux tiers des entreprises françaises. Les deux présidents ont évoqué les pistes de coopération possibles entre l’AdCF et l’U2P pour améliorer les relations entre intercommunalités et petites entreprises. Place du commerce et de l’artisanat dans les bassins de vie, accès à la commande publique, environnement général de l’entrepreneuriat, formations… ont été au cœur des échanges.

L’U2P est issue du rapprochement en 2016 de 5 organisations patronales regroupant des petites entreprises artisanales, commerciales et libérales : la CAPEB (bâtiment), la CGAD (alimentation et hôtellerie-restauration), la CNAMS (fabrication et services), l’UNAPL (professions libérales) et la CNATP (travaux publics et paysages). Ses adhérents sont des petites entreprises dites de « proximité » qui constituent la majeure partie (2,3 millions), en nombre, des entreprises françaises. Leur déploiement géographique est très fin dans les territoires.

Les entreprises de proximité en chiffres

Les entreprises de proximité des secteurs que fédère l’U2P sont marquées par les évolutions récentes des statuts juridiques proposés pour les micro-entreprises. Les taux de création ont en effet beaucoup progressé sous l’effet de l’auto-entrepreneuriat. 58% des entreprises de ces secteurs sont des entreprises individuelles, les sociétés étant plus nombreuses dans les secteurs de l’artisanat du BTP, l’alimentation, l’hôtellerie-restauration. Les professions libérales du droit ou de la santé sont nettement plus marquées par l’entreprise individuelle. Les 2,7 millions d’entreprises de proximité regroupent 3,45 millions de salariés, avec des progrès concentrés dans les professions libérales techniques et du cadre de vie, l’hôtellerie-restauration, l’artisanat et commerce de l’alimentation. L’artisanat de fabrication est le secteur où le nombre de salariés diminue. 1 chef d’entreprise sur trois est une femme dans ces secteurs. 200 000 apprentis sont formés chaque année dans ces métiers.

 

Alain Griset a été élu président de la nouvelle confédération le 19 janvier 2017 et présidait auparavant l’Assemblée permanente des chambres des métiers. L’AdCF avait déjà eu l’occasion d’échanger avec lui dans ses responsabilités antérieures et de constater de nombreuses convergences de vues sur les fractures sociales et territoriales actuelles, sur la nécessité de redonner des perspectives à de très nombreux territoires fragilisés par dix années de crise. L’U2P comme l’AdCF partagent le même constat sur la dévitalisation des bourgs-centres et cœurs de villes, les traces laissées par les modèles commerciaux des dernières décennies, la dépendance excessive des ménages aux modes de transport individuel, le poids croissant des dépenses contraintes liées au tryptique logement-transport-énergie. Les échanges ont également porté sur les coûts fonciers excessifs qui pèsent sur les locaux commerciaux et artisanaux de centres-villes, fragilisant la rentabilité économique des repreneurs potentiels.

Alain Griset a fait état des actions conduites, en lien avec les intercommunalités, par la chambre des métiers des Hauts de France qu’il a longtemps présidée. Chambre des métiers qui est la première chambre régionale. L’AdCF s’est engagée à faire connaître auprès de ses adhérents ces démarches partenariales avancées qui peuvent préfigurer des actions collaboratives ailleurs en France avec les acteurs consulaires et les réseaux de l’U2P.

La question de l’urbanisme commercial a été longuement abordée au cours des échanges, les deux présidents convenant de la nécessité de changer d’époque et de maîtriser dans les territoires l’essor actuel du e-commerce qui révolutionne les pratiques de consommation mais aussi les organisations logistiques. Penser ensemble habitat, transports et déplacements, commerces et artisanat de proximité, urbanisme, environnement… est une priorité pour les deux fédérations. Alain Griset a exprimé ses attentes à l’égard de l’intercommunalité à travers ses compétences d’aménagement économique, de politique du commerce, d’habitat et de planification de l’urbanisme (PLU-I ou SCOT). Les communes ont besoin de coordonner leurs stratégies sur les implantations commerciales, les déplacements, les ouvertures dominicales… a expliqué le président de l’U2P.

Alain Griset a également fait état des difficultés de recrutement actuelles de nombreux secteurs affiliés à l’U2P, des initiatives prises par les chambres de métier pour répondre aux besoins de qualification en formant des apprentis. La réforme de la formation professionnelle peut permettre une adaptation plus rapide des formations mais il faudra veiller à des solutions de formation bien réparties dans les territoires, en évitant les risques de concentration spatiale des CFA. Les ajustements apportés à la réforme de la formation professionnelle lui sont apparus positifs à cet égard. 

Jean-Luc Rigaut et Alain Griset ont convenu de l’intérêt de poursuivre les échanges entre AdCF et U2P au niveau national, d’envisager des recommandations communes, et de décliner ce rapprochement dans les régions et les territoires.

 

Email
Print
Partager
Facebook Twitter LinkedIn
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger