Contenu article AdCF Direct

Second volet des Assises de l’eau : Le chantier est engagé

François de Rugy a installé, le 8 novembre, le premier comité de pilotage du second volet des Assises de l’eau. Au cœur des débats : les effets du changement climatique sur la ressource en eau. La concertation avec l’ensemble des acteurs du secteur, sous le patronage du ministère de la Transition écologique, va durer plusieurs mois, pour des conclusions attendues début 2019. Les associations de collectivités (AMF, AdCF, ADF, Régions de France, ANEB, FNCCR…) ont saisi l’occasion pour rappeler leurs principaux messages dans une position commune.

« Une politique de l’eau dynamique et ambitieuse est indispensable pour réussir notre adaptation au changement climatique et préserver la biodiversité aquatique et terrestre. Nous devons poursuivre nos efforts afin de trouver de nouvelles solutions pour une meilleure gestion de l’eau » a déclaré François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, lors du premier comité de pilotage des Assises de l’eau (deuxième séquence), qui s’est tenu le 8 novembre à Paris.

Tel est l’objectif confié à cette démarche : débattre autour du thème « Changement climatique et ressource en eau : comme les territoires, les écosystèmes et l’ensemble des acteurs vont-ils s’adapter ? ». Trois axes complémentaires ont été présentés par François de Rugy et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat : économiser, protéger et partager la ressource en eau. A partir de ces trois axes ont été distingués 9 thèmes de discussion :

  • Développer des modèles économes en eau (industries, services, agriculture, cités)
  • Innover dans les solutions techniques pour mieux utiliser l’eau (dont l’utilisation des eaux non conventionnelles)
  • Protéger les captages d’eau potable
  • Réduire les pollutions par les micropolluants
  • Favoriser les projets de territoire pour la gestion de la ressource en eau
  • Préserver les milieux humides
  • Restaurer les fonctionnalités des rivières
  • Concilier hydro-électricité et changement climatique
  • S'appuyer sur les solutions fondées sur la nature

La rénovation de la politique de protection des captages, le développement des solutions basées sur la nature, ou encore les pratiques du monde agricole sont revenus à de nombreuses reprises dans les échanges. Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, a d’ailleurs participé à l’échange sous la forme d’une allocution vidéo, dans laquelle il a invoqué la nécessité de trouver des solutions pour faire face notamment aux situations de sécheresse, citant directement la construction de retenues collinaires. Des compromis devront être trouvés, a estimé François de Rugy.

Cette seconde séquence des Assises s’étendra jusqu’au mois de mars et sera rythmée par des ateliers dans les territoires, la réunion de groupes de travail et de comités de pilotage.

 

Les associations de collectivités réunies autour d’une position commune

L’ensemble des acteurs de l’eau présents autour de la table (associations de collectivités, du monde industriel et du monde agricole, ONG…) ont exprimé leur adhésion à la démarche. Ils ont néanmoins insisté sur l’importance de ne pas laisser de côté les enjeux fondamentaux de la gouvernance et du financement, conditions sine qua non de réussite de toute politique ambitieuse en la matière.

Dans une motion commune, sept associations de collectivités (AMF, AdCF, ADF, Régions de France, FNCCR, Aneb et AFEPTB) demandent au gouvernement que la seconde phase des Assises de l’eau prenne en considération le modèle français en activant la solidarité entre territoires (amont et aval, urbain et rural) et la gestion équilibrée, durable et intégrée de l’eau dans un contexte global de lutte contre le réchauffement climatique. Les associations plaident également pour que le débat prenne en compte les priorités des territoires : rôle des comités de bassins et des Commissions locales de l’eau, prise en compte de l’expression citoyenne, préservation et extension du modèle économique de « l’eau paie l’eau », sans ponction de l’État.

Consultez la motion complète

 

Contact : a.pretre@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger