Thématiques

Institutions et pouvoirs locaux

Déconfinement : l’AdCF transmet ses analyses des enjeux et ses recommandations

L’AdCF a transmis à ses adhérents, le 5 mai, un document de recommandations en vue du déconfinement progressif et de la reprise d’activités. Ce document reprend ses propositions pour une approche graduelle et territorialisée du déconfinement, par bassin de vie. Il évoque à la fois les sujets de réouverture des services et équipements publics, des transports et déplacements, de la reprise des activités économiques (BTP, industrie, commerces, tourisme, culture…), des impacts sanitaires et sociaux de la crise et des enjeux numériques. Il a vocation à être actualisé au fur et à mesure des différentes échéances post-confinement et des précisions apportées en matière de doctrine sanitaire.

Depuis le 13 avril, l’AdCF contribue à préparer le déconfinement annoncé par le chef de l’Etat dans le cadre de ses échanges avec les membres du gouvernement ou d’échanges plus techniques avec les cabinets ministériels et administrations centrales. Outre celles portant sur les rentrées scolaires et les approvisionnements en masques, les questions relatives aux transports, aux déchets, à l’eau et à l’assainissement, aux chantiers du BTP, aux autorisations d’urbanisme … ont fait l’objet d’échanges nombreux depuis plusieurs semaines.

Lors des échanges entre les associations de collectivités avec le Président de la République (23 avril), puis le Premier ministre (29 avril), Jean-Luc Rigaut a plaidé pour un déconfinement gradué, déployé à l’échelle de chaque bassin de vie, en s’appuyant sur les conférences de maires. L’AdCF a convenu de la nécessité d’une doctrine sanitaire nationale tout en laissant des capacités d’adaptation locales pour ajuster les solutions localement.

L’AdCF a transmis ses questionnements, analyses et propositions au gouvernement à la fin avril. Elle a actualisé son document après le discours du Premier ministre du 29 avril et la réunion de son bureau exécutif, le 30 avril, pour afin d’intégrer les données nouvelles et formuler des recommandations en direction de ses membres.

Le document soulève un certain nombre de questionnements et d’enjeux territoriaux à avoir à l’esprit. Il met surtout l’accent sur les interdépendances étroites des sujets afin d’éviter toute prise de décision en silo. La resynchronisation des rythmes sociaux soit s’opérer de manière graduelle en combinant territoire par territoire reprise progressive des activités économiques, réouverture des établissements éducatifs mais aussi des crèches, activités péri-scolaires…, gestion des transports et des mobilités, réouverture des commerces… Sont évoqués également les sujets à traiter d’urgence à la sortie du déconfinement : retards de soins, appuis psychologiques, reconstruction physique et psychique des personnes et des familles, enjeux de la saison estivale (congés, tourisme, culture…), résorption des fractures numériques et sécurisation de la société digitale (confiance numérique, sécurité des systèmes…).

L’AdCF actualisera ce document au fur et à mesure de la reprise d’activité, en s’appuyant sur les innovations et pratiques de ses adhérents. Elle continuera à valoriser leurs initiatives dans ses publications et ses webinaires.

Partager
En savoir plus

Dernières
Actualités