Thématiques

Institutions et pouvoirs locaux

Retour d’expérience : Quand Haute Corrèze communauté et Metz Métropole aident les élus à s’approprier l’intercommunalité

Revêtir les habits neufs de l’élu communautaire passe nécessairement par un temps de découverte mutuelle et d’échanges avec les équipes administratives en place qui jouent souvent un rôle facilitateur. Exemples avec Haute Corrèze communauté et Metz métropole.

Haute Corrèze communauté (Corrèze) : des temps d’échanges à vocation pédagogique ou de cohésion.

En ce début de mandat, Haute Corrèze communauté prévoit d’acculturer les élus au fait intercommunal et au fonctionnement de la communauté en soulignant l’importance de favoriser, dès les premières semaines, une dynamique positive de travail. Des sessions de formation destinées aux nouveaux élus intercommunaux sont donc programmées pour les aider à comprendre l’intercommunalité ses missions et ses compétences, à connaître le déroulement d’un conseil communautaire, ce qu’est un projet de territoire, à appréhender l’importance de l’évaluation des politiques publiques, …

La directrice générale des services, Célia Escurat, pilote un groupe projet dédié à cet accompagnement. Il est composé de 18 agents des différents services communautaires (communication, économie, services techniques, environnement, tourisme, patrimoine, secrétariat) qui ont travaillé ensemble plusieurs mois sur la question. Leur objectif ? Identifier et mettre en place les moyens les plus appropriés pour fédérer les élus des 71 communes d’un vaste territoire dont l’histoire commune ne remonte qu’à 2017.  Le programme d’accueil et d’accompagnement des 102 élus pour ce nouveau mandat a donc été mûrement réfléchi en amont et conçu pour tenir compte des caractéristiques d’une jeune communauté issue de la fusion récente de six communautés de communes et deux syndicats. 

Quel que soit le service ou la direction dont dépendent ce projet d’accueil et d’accompagnement des nouvelles équipes leur tient à cœur. « Donner les moyens aux élus de s’approprier l’institution et son fonctionnement c’est leur permettre de construire ensemble le récit de leur intercommunalité et de favoriser l’émergence d’une identité partagée du territoire » résument d’une même voix Célia Escurat et Vincent Ratelade, directeur de la communication.  Pour cela, les membres du groupe projet ont co-élaboré en équipe des outils, mais aussi des temps d’échanges à vocation pédagogique ou de cohésion. Un séminaire comprenant une soirée d’intégration rassemblera les élus intercommunaux à l’automne. En juin 2021, les services communautaires et les partenaires de Haute-Corrèze Communauté organiseront un « salon » de présentation de l’intercommunalité. Il s’adressera aux 750 élus municipaux du territoire, avec ou sans mandat communautaire, ainsi qu’aux secrétaires de mairie essentiels dans le lien communes-intercommunalité. 

Autre initiative : dans un esprit de tutorat, les primo-élus communautaires qui le souhaitent peuvent être accompagnés par des élus plus familiers de l’intercommunalité. Des premiers échanges sont également prévus dans un cadre plus intime que la salle de conseil communautaire pour permettre aux nouveaux élus de s’approprier les sujets et poser des premières questions sur les thèmes et projets stratégiques pour l’avenir du territoire et de sa population. Dans l’attente, deux outils sont d’ores et déjà disponibles : le guide de présentation destiné aux nouveaux élus de Haute Corrèze Communauté était déjà prêt avant les élections, ainsi qu’une plateforme de partage de documents de type extranet pour les élus.

 

En chiffres

71 communes

34 000 habitants

102 élus intercommunaux

750 élus municipaux

 

Metz Métropole (Moselle) : kit d’accueil et visites de sites

Bien qu’elle soit une toute jeune métropole, la coopération des communes n’est pas une chose nouvelle à Metz Métropole. Sous statut de district dès 1975, l’intercommunalité n’a eu de cesse de penser ses politiques publiques locales à la mesure des enjeux de l’évolution du territoire, des attentes de ses habitants, usagers et entreprises. Désormais regroupées en Métropole, les 44 communes et leurs 99 élus municipaux avec mandat métropolitain débutent ensemble un nouveau cycle.

« Dès les premiers jours, il est important que la collectivité accompagne les nouveaux élus.  Nous avons un devoir de pédagogie. La métropole et les compétences qu’elle assure désormais sont un fait récent pour tous » indique Anne Premel-Valleton, directrice de la communication.

Pour cela, les moyens et outils ont été pensés très en amont, à plusieurs services dont la direction générale des services, celle de la communication, ainsi que le service des relations aux élus et aux usagers.  Avant la tenue du premier conseil métropolitain, un premier contact s’établit avec la diffusion aux nouveaux élus d’un kit d’accueil qui les accompagnera durant toute la durée de l’exercice de leur mandat. Il réunit les ressources pour faire connaissance avec l’intercommunalité en général et avec Metz Métropole en particulier : le territoire, les instances, le budget, les établissements satellites, les contacts utiles, le nouvel extranet et les autres outils numériques, le fonctionnement des tablettes mises à leur disposition,... Bien entendu, accompagner les élus ne se limite pas à la seule mise à disposition d’un kit de l’élu métropolitain.  Dès les premières semaines, des visites sont prévues pour appréhender les équipements publics en qualité d’élu métropolitain : cela va des centres techniques communautaires au centre de recyclage, en passant par l’opéra-théâtre, les musées, etc…

À l’image du service des relations aux élus et usagers et de celui de la communication qui proposeront notamment des formations, toutes les directions communautaires sont mobilisées pour accompagner les élus dès les premiers jours de ce nouveau mandat.

 

En chiffres

Nombre de communes : 44

230 000 habitants

Elus métropolitains : 99

 

5 choses à retenir sur l’accompagnement des élus :

  • L’accueil et l’accompagnement des nouveaux élus est une action planifiée et organisée par les services de l’intercommunalité
  • Un outil privilégié : le kit d’accueil et de présentation de l’intercommunalité
  • Des moyens pour favoriser les échanges : rencontres, séminaires, visites…
  • Des sessions de formations spécifiques sont organisées pour les nouveaux élus intercommunaux
  • Ponctuellement, la démarche peut inclure des élus municipaux non communautaires et des secrétaires de mairie

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités