Thématiques

Transports et mobilité

Pays-de-la-Loire : Région et intercommunalités dessinent les bassins de mobilité

Introduits par la loi d’orientation des mobilités, les bassins de mobilité étaient à l’agenda des élus régionaux et intercommunaux des Pays-de-la-Loire en fin d’année 2019. Objectif principal : discuter des projets de périmètres proposés par la Région. Une démarche de co-construction à saluer, en espérant la voir imitée ailleurs. La délégation régionale de l’AdCF s’est impliquée dans les débats.

Des ateliers de travail plutôt « qu’une grand-messe »

La Région Pays-de-la-Loire, représentée par Roch Brancour, vice-président en charge des transports, a souhaité, en novembre et décembre 2019, la tenue de cinq ateliers exclusivement dédiés à la définition des bassins de mobilité.

En parallèle des travaux du schéma régional d’aménagement du territoire (Sraddet) et dans la perspective d’un schéma régional des mobilités, prévu pour juin 2020, la Région a émis le souhait, dès le départ de ses réflexions, de concerter l’ensemble des élus, communaux, intercommunaux et départementaux.

Plutôt qu’une réunion grand format trop souvent inefficace, la Région a préféré l’organisation d’un atelier de travail par département. C’est dans ce cadre que la délégation AdCF des Pays-de-la-Loire s’est mobilisée, en co-signant l’invitation et en participant activement à ces ateliers.

Ainsi chaque élu référent AdCF a co-présidé le rendez-vous de son département respectif : Antoine Chéreau, président de la communauté des Terres de Montaigu (Vendée) ; Pierrick Tranchevent, vice-président de Mayenne Communauté (Mayenne) ; Emmanuel Franco, président de la communauté de Val de Sarthe (Sarthe) ; Didier Huchon, président de Mauges Communauté (Maine-et-Loire) ; Jean-Jacques Lumeau, vice-président de la Communauté d’agglomération de la région nazairienne (Carène) représentant David Samzun (Loire-Atlantique).

A partir de projets de périmètres de bassins élaborés par la Région, chaque atelier a offert un temps d’échanges général, en plénière mais aussi des séquences de travail en sous-groupes, par bassins de mobilité. L’occasion pour les élus présents de discuter de la pertinence du périmètre, d’aborder les questions de continuité de service entre bassins, les enjeux de coopération inter-bassins et les cas particuliers de bassin à cheval sur deux départements.

« C’était un véritable travail de groupe », « la Région est coopérative et ouverte à de nouvelles propositions » ont souligné Emmanuel Franco et Pierrick Tranchevent.

La démarche de concertation se poursuite désormais en 2020, chaque intercommunalité sera sollicitée par écrit avant que les périmètres ne soient inscrits dans le schéma régional des mobilités. Il s’agira ensuite de passer à l’étape de la contractualisation.

Ce travail partenarial initié par la Région Pays-de-la-Loire correspond étroitement aux attentes de l’AdCF : prendre en considération les bassins de vie, respecter les périmètres des intercommunalités, favoriser le dialogue territorial entre Région et communautés.

Contacts : Olivier Crépin et Romain Briot, o.crepin@adcf.asso.fr et r.briot@adcf.asso.fr  

 

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités