Thématiques

Transports et mobilité

Rechercher
dans le site

Mobilités actives : De nombreuses réponses à l’appel à projets « Vélo et territoires »

102 collectivités ont été retenues le 12 avril par le gouvernement et l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets « Vélo et territoires » engagé en septembre dernier dans le cadre du plan vélo et mobilités actives qui vise un triplement (3% à 9%) de la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien d’ici 2024. Les moyens alloués à la démarche ont été augmentés pour répondre au succès. L’application proposée par l’ADEME permet d’analyser les projets retenus et met en évidence la très forte implication des intercommunalités ou de leurs syndicats mixtes.

Schémas de développement des itinéraires cyclables, lieux sécurisés de stationnement, services de location de vélos à assistance électrique, offre de vélopartage… les projets portés par les premiers candidats retenus (102 sur 350) ont suscité un communiqué de satisfecit du gouvernement et de l’ADEME, ainsi qu’une annonce de renforcement des moyens budgétaires alloués. Une seconde sélection des projets est attendue en mai. L’ensemble des candidatures reçues représentent environ 82 millions d’euros de projets, les soutiens nationaux étant envisagés pour l’instant à hauteur de 15 millions (2 M€ de l'ADEME et 13 M€ mobilisés à partir des CEE).

Sur les 102 lauréats, 82 sont des intercommunalités à fiscalité propre (CC, CA ou CU) ce qui témoigne d’un engagement important dans les mobilités actives. Les vingt autres lauréats sont pour l’essentiel des syndicats mixtes (PETR, PNR). De Tarbes-Lourdes à Rodez, de Quimperlé à Nevers ou Chalon, de Thionville à Blois ou à Tours, de Cayenne à Vire ou à Seulles Terre et Mer, d’Oloron à Arcachon ou Angoulême… les communautés engagées et retenues dans l’appel à projet font état d’un fort engagement pour les mobilités actives, soit dans le prolongement d’actions déjà conduites soit en commençant à s’y engager.

La réalisation de voies vertes sécurisées, d’itinéraires cyclables, d’aménagements urbains représente une partie importante des réponses mais on recense également à la lecture des projets des actions sur la mise à disposition de matériels (notamment vélos à  assistance électrique), des nouvelles solutions numériques, des actions de sensibilisation, d’améliorations des connexions intermodales (stationnements en gares, aménagements de douches ou de consignes…). 

 

Retrouvez le communiqué et l’application cartographique de l’appel à projets :

https://presse.ademe.fr/2019/04/aap-velo-et-territoires-un-succes-qui-confirme-la-progression-du-velo-comme-solution-de-mobilite-dans-tous-les-territoires.html

 

Sur le même sujet : voir notre précédent article sur le plan vélo du Gouvernement, 14 septembre 2018

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités