Thématiques

Développement économique

Rechercher
dans le site

Les espaces de travail collaboratifs et innovants : Levier de développement économique des collectivités locales

En partenariat avec l’AdCF et l’ADGCF, le cabinet Deloitte a publié à l’occasion du grand salon annuel de l’immobilier d’entreprises (MIPIM) un premier baromètre consacré aux actions des communautés en matière d’espaces de travail collaboratifs. Fablabs, espaces de co-working, incubateurs... montent en puissance aux côtés des traditionnels hôtels d’entreprises et pépinières. L’investissement des communautés et métropoles s’affirme.

Ciblé dans un premier temps sur les 250 communautés de plus de 45 000 habitants, le baromètre Deloitte-AdCF-ADGCF s’appuie sur le retour de 42 intercommunalités de divers statuts, soit un taux de retour de 17%.  

Ce baromètre met en exergue l’émergence progressive de nouveaux types de locaux, centrés sur l’économie collaborative et des besoins des entreprises en profonde évolution. Intervenant aussi bien à travers de la réhabilitation que de la construction neuve, les métropoles et communautés proposent souvent des espaces emblématiques, architecturalement innovants, pour servir de vitrines aux territoires et garantir des synergies inter-entreprises. Les réponses à l’enquête, les témoignages et exemples cités, soulignent ce souci de lieux favorisant l’échange, la qualité de l’éco-système, le bien-être des créateurs d’entreprises et de leurs salariés.

Les espaces collaboratifs s’inscrivent dans une chaine globale de l’offre immobilière locale et du parcours résidentiel des entreprises, mais ils peuvent en être les maillons forts, en étant les lieux supports des évènementiels et de la vie des affaires. Les répondants évaluent l’apport de ces espaces au dynamisme économique local. Dans des proportions proches, ils considèrent à environ 50% que ces espaces contribuent fortement ou significativement  à la création d’entreprises, au renforcement de l’attractivité et à l’image du territoire. Un gros tiers des répondants considèrent en revanche cet effet « moyen ».

La majorité des communautés font état de leur volonté de continuer à déployer ce type d’espaces, d’en faire un levier pour redynamiser des quartiers urbains en difficulté ou revitaliser des bourgs centres ruraux ou périurbains de leurs territoires.

Parmi les pistes de progrès envisagées, les intercommunalités évoquent une mutualisation plus forte de ces espaces, avec un gestionnaire unique (externalisé parfois), la définition d’indicateurs de suivi plus fins et une intégration renforcée dans l’éco-système local, via l’implication de partenaires privés (sur l’investissement, le fonctionnement de l’espace ou l’accompagnement des entreprises).

Ce baromètre réalisé avec le cabinet Deloitte et l’ADGCF ouvre le chantier de travail spécifique que l’AdCF va engager à partir de 2017 sur les questions d’immobilier d’entreprises, sujet devenu de la compétence exclusive des communautés. Etat des lieux, nouvelles attentes des entreprises, encadrement juridique des aides, montages innovants, retour sur investissement pour la collectivité des projets immobiliers... seront au coeur de ce programme de travail. 


Contact AdCF : o.crepin@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger