Thématiques

Culture

Rechercher
dans le site

Les coopérations entre départements et intercommunalités en matière culturelle Un appel à manifestation d’intérêt

L’AdCF s’est associée à un projet d’étude-action consacrée aux coopérations entre départements et intercommunalités en matière culturelle. Ce projet est porté par la Fédération Arts vivants et départements, et soutenu par l’ADF, l’AdCF et le ministère de la Culture.

Les territoires départementaux et intercommunaux contribuent de longue date au maillage culturel du territoire national par le déploiement d’un service public de proximité. 

D’une part, les départements se sont concrètement investis dans le développement de la vie artistique et culturelle des territoires par le financement d’équipements, d’outils et de dispositifs tels que les projets culturels de territoires, les schémas départementaux (enseignement artistique, lecture publique) ou encore les actions publiques intersectorielles (solidarités, environnement, ...). Dans le cadre de cette action globale, la participation des habitants, et notamment des plus jeunes, a été et demeure une préoccupation. D’autre part, les intercommunalités ont pris une place considérable dans le champ culturel, notamment sur le plan de la gestion des équipements culturels, et ce depuis de nombreuses années déjà.

Alors que la culture reste une compétence partagée, la montée en puissance des intercommunalités et les missions communes qu'elles développent désormais avec les départements amènent à réfléchir en termes de renouvellement des formes de coopérations territoriales notamment en matière d’éducation artistique et culturelle, d’enseignements artistiques, de lecture publique, ou encore de soutien aux arts vivants, à l’audiovisuel ou aux arts plastiques.

A l’initiative de la Fédération Arts Vivants et Départements (FAVD), présidée par Claudy Lebreton, l’AdCF, l’ADF et le Ministère de la culture se lancent dans un projet d’étude pour répondre aux problématiques suivantes :

  • Quels sont les effets des réformes territoriales (Loi NOTRe) et des mutations sociétales (droits culturels, nouveaux modèles économiques, émergence des communs, transformations numériques, essor des tiers lieux...) sur la transformation des politiques culturelles?
  • Contribuent-elles au renouvellement des cadres de coopération entre les institutions départementales et intercommunales ? Participent-elles à l’invention de nouvelles méthodes de (co)production culturelle et de partage des connaissances au sein des territoires ? Préfigurent-elles l’émergence de nouvelles compétences et de nouveaux métiers susceptibles de transcender les catégories de l’action publique ?
  • Ces modalités de coopération inter-territoriale, inter-culturelle et inter-sectorielle favorisent-elles le développement de politiques culturelles territoriales davantage concertées, intégrées et ancrées dans les territoires ? L’outil Living Lab constitue-il la forme méthodologique privilégiée pour réinventer le cadre de production et de coopération des politiques culturelles départementales et intercommunales ?

 

Cette étude se fondera sur la méthodologie des « lab vivants » et sera mené par un groupement d’acteurs : le LUCAS (Laboratoire d’usages culture(s) - arts - société). Le LUCAD est composé de 3 entités : le Bureau des Possibles, Villes Innovations & la Fédération Arts Vivants et départements. Il bénéficie de l’accompagnement scientifique du CEPEL (UMR 5112 - Université de Montpellier) & du SOPHIAPOL (EA 3932 - Université Paris Nanterre). Son périmètre d’action est à la fois national, européen et francophone.

Pour ce premier projet de recherche, le L.U.C.A.S poursuit 2 objectifs :

  • Révéler & mettre en perspective l’existant pour permettre aux départements et aux intercommunalités de se comparer, s’inspirer, se positionner.
  • Accompagner les départements, leurs agences ou leurs services culturels dans la mise en place de cadres de coopération innovants avec les intercommunalités sur différents segments de leurs politiques culturelles : enseignements artistiques, lecture publique, éducation artistique, diffusion…

 

Cette étude se déroulera en trois temps :

  1. État des lieux de la coopération inter-territoriale (départements/ intercommunalités), inter-culturelle et inter-sectorielle au sein des départements (compilation des données et documents ; questionnaire d’enquête et entretiens de terrain) - juillet 2019 - juillet 2020

L’ensemble des intercommunalités et des départements sera i,terrogé via un questionnaire.

  1. Mobilisation des outils de la recherche-action et du design stratégique à travers l’expérimentation d’un Living Lab national des politiques culturelles de demain, le LUCAS (Laboratoire d’usages culture(s) - arts - société).

 

Un appel à manifestation d’intérêt est d’ores et déjà lancé pour participer.

  1. Un temps national de diffusion et d’appropriation : RNDC#3 (Rencontre nationale des départements pour la culture) - novembre 2020

 

L’AdCF qui participe au comité de pilotage de cette étude, encourage les intercommunalités volontaires à répondre à l’appel à manifestation d’intérêt avant le 12 juillet (télécharger l’appel à manifestation d’intérêt ci-dessous)

Une présentation du projet aura lieu le 26 juin prochain, 14h00, à la Maison des pratique artistiques amateurs/La Canopée située 10 passage de La Canopée - 75001 Paris.

Pour s’inscrire : cedric.hardy@arts-vivants-departements.fr

 

Partager
En savoir plus

Dernières
Actualités
Dernières
Positions