Thématiques

Transports et mobilité

Rechercher
dans le site

Les 27e rencontres nationales du transport public du 1er au 3 octobre 2019 à Nantes

« La mobilité partout et pour tous » sera le fil conducteur de cette 27e édition organisée par le Gie Objectif Transport public. Au programme : deux séances plénières, douze ateliers, six visites techniques. Au cœur du salon, l’espace Agora accueillera des sessions Innovation.

Loi d’orientation des mobilités et ouverture à la concurrence. Les deux séances plénières porteront sur les deux grandes actualités de l’année 2019 qui vont structurer l’avenir des mobilités en France.

La plénière d’ouverture, mardi 1er octobre, portera sur la loi d’orientation des mobilités et ses principales mesures. La plénière de clôture, jeudi 3 octobre, abordera la préparation de l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs en France et des transports publics routiers en Ile-de-France.
À la tribune des plénières :
Jean-Pierre Farandou, président du directoire de Keolis,
Catherine Guillouard, présidente-directrice générale du groupe RATP,
Patrick Jeantet, directeur général de SNCF Réseau,
Thierry Mallet, président-directeur général de Transdev,
Cédric O, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du numérique,
Louis Nègre, président du GART et 1er vice-président de la Métropole Nice Côte d’Azur,
Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Également au cœur des débats lors des ateliers :  

- Les mobilités pour les territoires peu denses. À l’heure de la couverture intégrale du territoire par les autorités organisatrices de la mobilité, quelles sont les nouvelles solutions de mobilité dans les territoires périurbains et ruraux ?                                                                                                                                                                                     - La transition énergétique. Un enjeu majeur prévu par la loi « Transition énergétique pour la croissance verte » et son décret sur les véhicules à faibles émissions. Quelles sont  les énergies utilisées pour préserver l’environnement ?   
- Le MaaS. Le concept pose de nombreuses questions fonctionnelles, juridiques et organisationnelles. Qui va financer la création, la maintenance et la mise à jour de ces outils ? Combien les utilisateurs sont-ils prêts à payer pour ces nouveaux services alternatifs à l’autosolisme ? Comment leur assurer le meilleur service au meilleur coût ?        

Voir le programme et les intervenants

Contact : Marie Renaudin, marie.renaudin@gietransport.com

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités