Thématiques

Développement économique

Industrie et territoires : Quels leviers pour agir ?

Les impacts de la crise sur les secteurs industriels font l’objet d’une intense réflexion au niveau national, et de nombreuses publications (articles, notes, rapports…) s’emploient à les anticiper tout en scrutant les réactions des entreprises au contexte actuel. AdCF direct revient sur ces analyses dans le cadre d’une note de travail et identifie des leviers d’action pour les Territoires d’industrie.

Les risques de défaillances en cascade justifient les travaux d’analyse que de nombreux instituts ou experts consacrent aux questions industrielles. Le pessimisme imprègne ces travaux qui contribuent souvent à dégrader le « climat des affaires ».  Il convient de fait à veiller à ne pas transformer des projections statistiques en « prophéties auto-réalisatrices ». L’avenir des industries françaises n’est aucunement joué. Même si les chocs seront durs, des opportunités sont à saisir.

En s’appuyant sur les mesures exceptionnelles mobilisées depuis le mois de mars pour préserver les entreprises et les compétences, mais aussi des grands plans sectoriels annoncés en ce mois de juin, des stratégies de rebond doivent être engagées de manière collective, auxquelles les Territoires d’industrie peuvent apporter une contribution importante.

L’AdCF propose une note de travail qui passe en revue nombreuses publications récentes et identifie quelques leviers pour un renouveau industriel.

En synthèse :

Les impacts économiques de la crise sanitaire sont fortement différenciés selon les secteurs, filières et territoires. Les activités industrielles, grevées par des immobilisations et des besoins en fonds de roulements plus importantes que les services, sont fortement affectées par les baisses de la consommation et de l’investissement. En réponse, un plan de relance national et plusieurs dispositifs de soutiens régionaux ciblent les filières les plus impactées, et devrait permettre d’amortir la chute des champions industriels nationaux et de leurs sous-traitants.

- Par-delà cette politique de « rebond » déjà évoquée dans AdCF Direct  une stratégie de plus long terme est nécessaire pour limiter à l’avenir une dépendance excessive aux chaînes de valeur mondiales.

- La volonté des entreprises de sécuriser leurs chaînes d’approvisionnements, et les briques technologies de l’industrie 4.0 sont une occasion à saisir.

- Plutôt que d’insister sur des relocalisations ex nihilo, il s’agit de développer les chaînes de valeur existantes, grâce à un soutien accru aux écosystèmes industriels locaux, formalisés par les Territoires d’industrie.

Cette ambition passe notamment par trois chantiers :

- Cibler, sécuriser les filières stratégiques (resourcing des intrants, diversification des producteurs)

- Protéger les tissus industriels existants (sécuriser les compétences, aménager le foncier, stimuler l’industrie 4.0).

- Animer et structurer les filières locales (renforcer l’intelligence économique des collectivités, les outils de collaboration, et les structures de mutualisations). 

 

Contact AdCF : Lucas Chevrier, l.chevrier@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger