Thématiques

Développement économique

Rechercher
dans le site

Enseignement supérieur dans les villes et agglomérations moyennes Retrouvez la nouvelle étude

L’AdCF publie, en partenariat avec plusieurs associations et fédérations (Association des villes universitaires de France, France urbaine, Villes de France, Fédération nationale des agences d’urbanisme) et avec le soutien de la Banque des territoires, une nouvelle étude consacrée aux enjeux d’enseignement supérieur et de recherche (ESR) dans les agglomérations et villes intermédiaires.

Actif depuis plusieurs années et soutenu par la Banque des territoires, le « réseau des associations pour l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) » a établi un partenariat de plus en plus étroit avec la conférence des présidents d’universités (CPU) et s’est traduit par un programme important de séminaires thématiques et de publications. Ce réseau a lancé en novembre 2018 une étude sur la valorisation constatée et possible de l’ESR dans le cadre du programme « action cœur de ville ». Celle-ci est désormais disponible en format numérique et sera adressée, dans sa version imprimée, aux territoires intéressés.

Comme on le sait, le programme « Action cœur de ville » lancé en 2017 vise à redynamiser les cœurs de 222 villes moyennes réparties sur l’ensemble du territoire français. Ces contrats sont organisés autour de cinq enjeux : habitat, développement économique, transports, mise en valeur du patrimoine local et accès aux équipements.

Au début de l’année 2018 le Réseau des associations pour l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) a souligné l’absence dommageable de l’enseignement supérieur parmi les axes devant être investis pour revitaliser les centres villes dans le cadre des opérations « Action cœur de ville » (ACV). Elle a proposé de initiatives pour le réintégrer.

C’est suite à cette réflexion partagée que la décision de réaliser une étude spécifique pour donner à voir l’importance de l’ESR dans les villes moyennes et de montrer qu’il est un levier essentiel de redynamisation des « centres-villes ». Ce rapport s’intitule : « Quel rôle pour l’enseignement supérieur dans le programme « action cœur de ville » ?

La première partie du rapport donne les premiers éléments chiffrés sur le poids de l’ESR dans les villes et les intercommunalités ayant contractualisé avec l’État dans le cadre d’ACV. Parmi ces chiffres donnés pour la première fois :  sur les 222 villes ACV, 218 proposent des formations post-bac. En cumulé, leurs aires urbaines accueillent près de 410 000 étudiants, soit 16% des étudiants nationaux. D’autres informations, notamment sur le type de formations offertes dans les villes ACV, des éléments de comparaison ou de mesure du poids des étudiants dans la population, sont fournies dans cette première partie de numération et de cadrage global.

La deuxième partie de l’étude donne à voir, à partir de projets portés par quelques villes et intercommunalités, dans chacun des cinq axes devant être abordés par les conventions cadre ACV, le rôle de levier que peut jouer l’ESR pour redonner de l’attractivité aux centres-villes. 

En fin de rapport le lecteur trouvera une annexe méthodologique et les éléments chiffrés détaillés de chacune des collectivités concernées par le champ de l’étude.

Les associations du « bloc local – ESR » attendent des opérations « Action cœur de ville » qu’elles redonnent à l’ESR toutes son importance dans les territoires. Elles insistent sur la nécessité de développer l’ESR dans les villes moyennes pour des raisons d’efficience de la dépense publique, de démocratisation de l’accès à l’enseignement supérieur et d’aménagement du territoire. Un nouveau paradigme doit s’imposer qui associe territoire et excellence. Enfin, les contrats ACV ont un rôle à jouer dans ce renforcement organique des liens entre les collectivités et les établissements d’ESR. A ce titre les associations du « bloc local – ESR » proposent que les responsables décisionnaires des établissements d’enseignement supérieur d’un territoire donné (antennes universitaires, écoles, …) soient systématiquement associés aux concertations et réflexions organisées dans le cadre de la finalisation des contrats « Action cœur de ville ».

 

Partager
En savoir plus