Thématiques

Culture

Rechercher
dans le site

« Plan bibliothèques » et autres mesures en faveur de la culture dans les territoires

A l’occasion de l’annonce le 10 avril par la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, du « plan bibliothèques », AdCF Direct propose un tour d’horizon des principales mesures en direction des territoires élaborées par le Gouvernement.

Confirmation d’un dialogue renouvelé avec les collectivités

Peu après sa nomination au gouvernement, Françoise Nyssen avait placé la lutte contre la « ségrégation culturelle » en tête des priorités de son ministère. La ministre a de nombreuses fois réaffirmé le souhait de co-construire sa politique avec les acteurs locaux.

En découle une nouvelle contractualisation, dans la lignée des « pactes pour la culture » initiés par Fleur Pellerin en 2015, assouplie (clauses de revoyure et accompagnement des collectivités à partir de leurs projets « en l’état ») et complétée de deux clauses obligatoires : l’éducation artistique et culturelle et la solidarité territoriale.

Également dans la lignée du mandat précédent, le conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel (CCTDC), auquel est associée l’AdCF, est confirmé dans son rôle d’interlocuteur unique entre le ministère de la Culture et les collectivités territoriales. Sont discutés et amendés en son sein les grands projets du ministère tels le plan bibliothèque, le pass culture ou le plan itinérance.

 

État et collectivités pour une transformation des bibliothèques

Médiatisé à la remise du rapport Orsenna, le sujet des bibliothèques fait l’objet d’annonces ambitieuses. S’il ne devrait pas engager de charges supplémentaires obligatoires pour les collectivités – la contractualisation et le partenariat étant privilégiés – il ne bénéficie pas non plus de budgets importants (8M€).

Le Gouvernement fixe un objectif de 10 millions de personnes bénéficiant d’ouvertures étendues (en soirée et le dimanche), en privilégiant les villes de plus de 20 000 habitants. Il appelle également à l’élargissement des missions des bibliothèques : accompagnement numérique, recherche d’emploi, apprentissage du français… Les contrats territoire lecture (CTL) devraient être généralisés dans chaque intercommunalité ou grande ville, les maisons de service au public (MSAP) pourraient intégrer plus systématiquement des lieux de lecture, les bibliothécaires devraient bénéficier de formations initiales et continues renouvelées. Une offre spécifique pour les territoires ruraux sera élaborée de lecture ainsi qu’une offre hors les murs (prisons, hôpitaux, centres d’hébergement).

Cette stratégie est appelée à se décliner dans les schémas d’accessibilité et serait intégrée à la contractualisation existante (contrats de ville et de ruralité).

 

Les autres mesures phare du ministère de la Culture

  • le pass culture

Application mobile géo-localisée élaborée par une start-up d’État, le pass culture référencera l’offre culturelle locale et offrira une aide de 500€ à chaque jeune de 18 ans. Cette offre devra s’articuler avec les offres similaires mises en place de longue date par certaines collectivités. Elle devrait également garantir un équilibre entre les grands acteurs privés de la culture et l’offre indépendante. La subvention de 500€ pourrait intégrer une aide à la mobilité, notamment en milieu rural. Reste l’enjeu de l’accès numérique à l’application, une connexion 4G étant nécessaire.

Le pass culture est expérimenté dans le Bas-Rhin, la Seine-Saint-Denis, la Guyane et l’Hérault. Une réunion de concertation avec les collectivités locales sera organisée dans chaque département.

  • l’itinérance

Présenté le 29 mars, le plan « Culture près de chez vous » s’appuie sur l’identification de « territoires culturels prioritaires » présentant un déficit d’équipements culturels. Il vise à accroître la circulation des œuvres et du spectacle vivant dans ces territoires les moins bien dotés.

Un soutien particulier sera apporté aux représentations en milieu rural et les grands opérateurs culturels (Comédie Française, Opéra de Paris) verront leurs objectifs de tournées renforcés. Un commissaire général sera nommé pour identifier les œuvres iconiques à faire circuler sur le territoire, notamment dans des espaces non-muséaux. Enfin, des musées numériques de proximité (Micro-folies) seront créés.

Ce plan itinérance s’appuiera sur une démarche participative, les projets devant impliquer élus, habitants et acteurs locaux. Une plateforme de consultation mise en ligne prochainement par le ministère recueillera les projets.

  • le patrimoine

Annoncée en novembre 2017, la stratégie pluriannuelle pour le patrimoine s’appuie sur une augmentation de 5% du budget de la Culture consacré à la restauration (326 M€). Un fonds spécifique de 15 M€, en cofinancement avec les régions, incitera à la restauration dans les petites communes. Avec le ministère de la Cohésion des territoires, une ingénierie en accompagnement de la revitalisation des centres historiques est expérimentée dans 17 villes.

Contact AdCF : m.blonsard@adcf.asso.fr

Partager
En savoir plus
Documents à télécharger Documents à
télécharger

Dernières
Actualités
Dernières
Positions