PÉRIODE TRANSITOIRE - INFORMATIONS ET DISPOSITIONS

PÉRIODE TRANSITOIRE - INFORMATIONS ET DISPOSITIONS

Rechercher
dans le site

Soutien à l’activité économique du territoire

Informations sur les mesures, les actions pour le soutien de l’économie locale durant la période de crise sanitaire

 

Pour soutenir notre économie et garantir la survie de nos tissus d’entreprises, des mesures exceptionnelles de soutien ont été annoncées par le gouvernement pour un montant annoncé de 45 milliards d’euros à ce stade. A la demande des ministres, l’AdCF a déjà commencé à les relayer auprès de ses adhérents pour qu’ils puissent informer et rassurer au mieux les acteurs économiques locaux. 

L’état d’urgence économique : Les décisions du gouvernement et des régions qui incluent des informations sur le plan massif de soutien aux entreprises; sur le "cas de force majeure" pour les marchés publics; le récapitulatif des premières mesures pour préserver les entreprises impactées par l'épidémie Coronavirus.

Mesures de soutien aux entreprises : L’engagement des intercommunalités monte en puissance.(27/03/2020) Information des entreprises sur les mesures décidées aux niveaux national et régional, allégements fiscaux, reports de loyers ou de redevances, bienveillance avec les fournisseurs pour préserver leur trésorerie, commande publique, constitution de plateformes de distribution pour les producteurs… les initiatives des intercommunalités pour venir en aide de leurs tissus économiques locaux se multiplient et montent en puissance dans les territoires.

Les industries redéploient leurs activités pour faire face à l’urgence (27/03/2020)
Gel hydro-alcoolique, respirateurs artificiels, matériel de protection (masques, surblouses, tenues spéciales, vitres de plexiglass…), tests, molécules pharmaceutiques… de nombreuses entreprises françaises (PME, ETI, filiales ou établissements de grands groupes…) se réorganisent dans l’urgence pour répondre aux besoins du moment et aux ruptures des chaines d’approvisionnement. Ces réorganisations permettent de maintenir de l’activité au moment où nombre de secteurs entrent en chômage technique sous l’effet de la fermeture des débouchés, des ruptures de chaines d’approvisionnement ou des demandes de sécurité du personnel. Tour d’horizon.