L'AdCF

L'association

Rechercher
dans le site

L'AdCF, la voix des communautés et des métropoles de France
 

L'Assemblée des Communautés de France (AdCF) est la fédération nationale des élus de l'intercommunalité. 

 

Elle est présidée depuis octobre 2014 par Charles-Eric Lemaignen, président de la communauté d'agglomération Orléans Val de Loire (en photo ci-contre), qui a succédé à Daniel Delaveau, maire de Rennes et président de Rennes Métropole de 2008 à 2014.

 

Depuis sa fondation en 1989, à l'initiative de Marc Censi, l'AdCF s'attache à promouvoir la coopération intercommunale, en participant activement à l'élaboration des lois, à la diffusion des pratiques locales et à l'appui technique des élus et techniciens communautaires. Elle contribue également aux grands débats sur l'organisation territoriale française, la réforme de la fiscalité locale et l'exercice des compétences décentralisées.

                                                                                                              

Fédérant 1241 intercommunalités, dont 10 métropoles et plus de 200 agglomérations organisées sous forme de communautés d’agglomération ou communautés urbaines, qui rassemblent au total 80% de la population française regroupée en intercommunalité, l'AdCF est leur porte-parole auprès des pouvoirs publics. 

 

 

 

                                                      

 

 
Daniel Delaveau,                                                                                                      Marc Censi
Président de l'AdCF (2008-2014)                                                                        Président fondateur de l'AdCF


 

Chaque année, l'assemblée générale de l'AdCF se réunie dans le cadre de la convention nationale de l'intercommunalité pour délibérer sur les grands dossiers d'actualité politique concernant le fonctionnement des communautés (gouvernance, finances, décentralisation).

 

Le bureau exécutif de l’AdCF est élu au sein d’un conseil d’administration de 44 membres qui se réunit six à huit fois par an. Pour contribuer à la définition des positions de l’AdCF sur les principaux textes législatifs relatifs à l’intercommunalité, à la décentralisation et à l’aménagement du territoire, ses séances sont ouvertes deux à trois fois par an aux membres de son conseil d’orientation, composé de 80 représentants de communautés.

 

 


Pour en savoir plus :
 
 
 

Rapport d'activité de l'AdCF 2014


L'AdCF, une force de propositions
 

En tant qu'association de collectivités locales, l'AdCF entend être force de propositions sur le fonctionnement des institutions territoriales et l'avenir de la décentralisation.  
 
Régulièrement consultée par le Gouvernement et le Parlement, l'AdCF est devenue un interlocuteur de référence des pouvoirs publics.  
 
Au sein des instances nationales de l'AdCF, des commissions permanentes sont régulièrement réunies pour préparer et élaborer des propositions sur toute réforme concernant le fonctionnement, les ressources ou les compétences de l'intercommunalité. 
 
 
 
Afin de préparer un "agenda 2015 de l'intercommunalité", les instances de l'association ont fait publier "Le livre Blanc de l'intercommunalité" en 2007. Présenté lors de la 18e convention nationale de l'intercommunalité (le 4 octobre 2007), ce manifeste regroupe les principales propositions de l'AdCF visant à réorganiser l'architecture des pouvoirs locaux. Il a servi de base programmatique pour préparer les échéances du mandat 2008-2014 et formaliser les 40 propositions de l'AdCF pour la réforme de nos institutions locales, transmises début 2009 au Comité pour la réforme des collectivités locales présidé par Edouard Balladur. De nombreuses propositions ont directement inspiré le législateur dans le cadre de la préparation et de l'examen au Parlement de la loi de Réforme des collectivités territoriales du 16 décembre 2010 (sur son volet intercommunalité).
 
En 2012, dans la perspective d'un nouvel acte de décentralisation, l'AdCF a élaboré un nouveau document de "Propositions pour une nouvelle gouvernance des territoires et des politiques publiques". Remis au Premier ministre en juillet 2012, ce document a fait l'objet des multiples échanges avec le Gouvernement. Il a nourri les réflexions des pouvoirs publics dans le cadre de la préparation des lois MAPTAM du 27 janvier 2014 et NOTRe du 7 août 2015. 
 

Retrouver les textes fondamentaux de l'AdCF
 
 
 
 
 

 

La vie de
l'AdCF